Agence COT - Agence de Paysagisme, Urbanisme et Architecture.

[中文]

Urbanisme

Aménagement de la ZAC Toulouse Saint-Martin du Touch

2012-2022 - ZAC Concours lauréat

Agence COT, urbaniste - Sathy, architecte mandataire - Polyprogramme, programmiste - Arcadis, VRD

Maître d’ouvrage : Oppidea
Montant total des travaux : 40M€ HT dont 7M€ HT Ramassiers, 27M€ HT  Saint Martin
Surface étude urbaine : 600 ha
Surface aménagement : 21,5 ha Ramassiers - 35 ha Ramassiers 

>
Enlargir Enlargir

Site Ramassiers

Il s’agit d’une part de donner un nouveau souffle et un aboutissement à la grande zone d’activité des sous-traitants d’Airbus et d’autre part de réaliser un lien avec la halte ferroviaire et le nouveau quartier en développement de l’autre côté des voies ferrées.
Il faut également réaliser une couture urbaine de qualité avec les secteurs résidentiels situés au nord sur le coteau. Les réponses de projet sont à la fois programmatiques et spatiales.
Côté secteur d’activité, un tissu urbain mixte à dominante de bureaux crée la jonction et donne une limite qualitative à l’extension de l’activité. Côté secteur résidentiel, un tissu urbain à dominante résidentielle, plus bas, crée la transition avec les secteurs pavillonnaires anciens.
Le parc central est l’espace public majeur qui organise les circulations, les formes urbaines et les vues depuis le site vers la halte ferroviaire et son parvis commercial. S’y connectent des traverses piétonnes et les rues secondaires reliant le site à la ville existante.

Le secteur d’étude touche un tissu urbain homogène qui identifie la bande urbanisée s’étirant le long du Touch depuis le centre villageois historique de Saint martin jusqu’à l’échangeur de l’Armurier.

La spécificité de ce secteur est d’être enclavé entre des infrastructures difficilement franchissables et générant de fortes nuisances sonores. La question posée n’est donc pas tant de s’intégrer à un tissu urbain existant mais plutôt de désenclaver le site et d’isoler les nuisances induites tout en générant un projet qui ne soit pas une simple réponse à ces contraintes.
Le projet propose de se raccrocher aux éléments positifs et identitaires de l’environnement urbain : la rivière du Touch et ses ambiances de nature, la voie des Ramassiers avec sont identité de voie de faubourg, la gare et son rôle de lien territorial. 
Une double trame d’espaces publics structure et oriente le quartier. La première trame connecte des cheminements piétons à la halte ferroviaire. La deuxième trame connecte le quartier aux rives naturelles de la rivière.

Site Saint Martin

Le secteur d’étude touche un tissu urbain homogène qui identifie la bande urbanisée s’étirant le long du Touch depuis le centre villageois historique de Saint martin jusqu’à l’échangeur de l’Armurier.
La spécificité de ce secteur est d’être enclavé entre des infrastructures difficilement franchissables et générant de fortes nuisances sonores. La question posée n’est donc pas tant de s’intégrer à un tissu urbain existant mais plutôt de désenclaver le site et d’isoler les nuisances induites tout en générant un projet qui ne soit pas une simple réponse à ces contraintes.Le projet propose de se raccrocher aux éléments positifs et identitaires de l’environnement urbain : la rivière du Touch et ses ambiances de nature, la voie des Ramassiers avec sont identité de voie de faubourg, la gare et son rôle de lien territorial. 
Une double trame d’espaces publics structure et oriente le quartier. La première trame connecte des cheminements piétons à la halte ferroviaire. La deuxième trame connecte le quartier aux rives naturelles de la rivière.